Pascade, 3e

10 Jan 2013 • 750024 commentaires

Hmm, c’est mon troisième déjeuner chez Pascade (après celui-ci et celui-ci) et il y en a qui vont trouver que ça tourne en rond ici… Par le plus grand des hasards il y a deux jours, je passe devant Pascade. En apercevant Alexandre Bourdas présent dans les lieux, j’entre dire bonjour et oh, mais que lis-je à ma montre, il est déjà 12h45 ? Il faut dire que je sors d’une interview de Thierry Marx au Mandarin Oriental dont les petits biscuits servis avec le thé m’ont beaucoup mise en appétit ^_^. Je sais, il y a des dizaines d’autres nouveaux restos que je pourrais tester, mais je m’en fiche ! Il fait froid dehors, j’ai faim et j’ai envie de pascade(s) et comme je me donne pour mission de vous relater tout ce que je goûte de bon et de très bon, voici de quoi donner faim à l’heure de cette publication (12h01).


551-PascadeVoici donc la nouvelle végétarienne, des feuilles de chou juste blanchies, du guacamole, un peu de piment, des tranches d’avocat, des lamelles radis, de la coriandre et quelques chips (faites ici, je repartirais bien avec un sachet).

551-Pascade2

La pascade sucrée, avec sa couche fine et craquante de nougatine au cacao, sa chantilly très légère à la truffe, sa crème de citron qui envoie de l’acidulé je peux vous dire et sa touche de crème de marron.

Les pascades salées vont de 16 à 23 € et les sucrées de 9 à 12 €.
Ouverture du lundi au vendredi en horaires très larges (fermeture à 17h
le midi et reprise à 19h le soir). L’eau du système de filtration plate ou gazeuse est offerte à discrétion.

Pascade, 14 rue Daunou, 75002 Paris, 01 42 60 11 00, métro Opéra

4 réponses à Pascade, 3e

  1. Baptiste dit :

    Quelle bonne idée d’avoir ouvert un restaurant servant cette spécialité à Paris… Et même si ces pascades étaient traditionnelement préparées après Pâques (d’où leur nom), c’est bon de savoir qu’on peut en manger toute l’année 😉 Il va falloir que j’aille les goûter ! Merci Caroline pour l’adresse.

  2. Foodista dit :

    Oh, mais il semble que de nouvelles compositions sont à la carte depuis l’ouverture !!! Il faut vite que je récidive! C’est addictif!

  3. Il me tarde de découvrir ces pascades ! C’est le prochain sur la liste !

  4. – Baptiste, merci pour cette précision historico-culturelle !
    – Foodista, oui, c’est terrible, on a à nouveau envie de tout goûter.
    – Vim, j’attends le retour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT