Vous êtes dans la catégorie : Pâtisserie

  • Praline, le sucre cuit, la vanille et l’amande

    7 Mai 2018 • 75001, Lyon, PâtisserieAucun commentaire
    Praline, le sucre cuit, la vanille et l’amande

    La praline rappelle aussitôt cette odeur chaude de sucre cuit avec une pointe de vanille et mêlé à des amandes légèrement torréfiées, ce croquant sous la dent presque trop dur et en même temps qui a quelque chose de grisant, ce goût typé entre sucre qui frôle la caramélisation et amande et cette forme qui tient dans le creux de la main et que l’on pourrait grignoter à l’infini (surtout sur la plage quand on court enfant derrière le vendeur ambulant, il s’agit alors des chouchous qui sont à base de cacahuète). Bref, la praline, c’est un souvenir, une douceur et du croquant. Sur la plage et chez les artisans de Paris (Fifi La praline) et de Montargis (Mazet), la praline est marron et à Lyon et...

  • Madeleine, le gâteau de toujours

    Madeleine, le gâteau de toujours

    La madeleine, c’est le gâteau de l’enfance selon Proust, jusqu’à donner cette expression, « La madeleine de Proust ». Dans son livre Du côté de chez Swann, A la recherche du temps perdu, l’auteur raconte « et tout d’un coup, le souvenir m’est apparu. Ce goût, c’était celui du petit morceau de madeleine que le dimanche matin à Combray (…) ma tante Léonie m’offrait après l’avoir trempé dans son infusion de thé ou de tilleul ». Selon Marcel Proust, l’odeur et la saveur restent très longtemps et je partage cette impression. Vous remarquerez qu’il parle de la madeleine trempée dans l’infusion de thé ou de tilleul, ce qui évoque des parfums...

  • Yuzu, l’irrésistible agrume japonais

    Yuzu, l’irrésistible agrume japonais

    Yuzu, c’est le nom d’un agrume dont le Japon est le principal pays producteur et consommateur. Les échanges entre la France et le Japon ont commencé à porter leurs fruits, puisque peut-être l’aurez-vous remarqué, le yuzu est entré dans les mœurs de la cuisine et de la pâtisserie franco-japonaises et françaises. Ce qui le rend si désirable, c’est non seulement sa provenance lointaine – un agrume japonais, ça donne aussitôt une note exotique, comme le combawa (combava, cumbawa, cumbava, tout est possible) avant lui – mais aussi son parfum, singulier, aromatique, acide et amer en bouche, se rapprochant de celui de la mandarine. Aujourd’hui, on peut trouver le yuzu sous différentes formes,...

  • Praliné, A la mère de famille

    30 Mar 2018 • 75009, PâtisserieAucun commentaire
    Praliné, A la mère de famille

    Le praliné, c’est l’un des ingrédients de la pâtisserie et de la chocolaterie que je préfère. Le temps d’une visite à l’atelier de la maison A la Mère de Famille, j’ai pu capter quelques instants précieux et comprendre ainsi comment on obtenait des résultats si différents à partir de quelques ingrédients seulement, c’est à dire des fruits secs (noisette, amande, pistache, pignon) et du sucre. Comme le chocolat ou le café, les étapes qui contribuent à la fabrication du praliné demandent du temps, de la précision et beaucoup d’attention. Torréfaction des fruits, caramélisation, broyage, vous aurez un petit aperçu de ces gestes si importants, ainsi que de l’enrobage qui suit...

  • Bo&Mie, la bonne boulangerie

    27 Mar 2018 • 75002, PâtisserieAucun commentaire
    Bo&Mie, la bonne boulangerie

    Bo&Mie est une boulangerie qui a ouvert en novembre dernier au 18 rue Turbigo, en plein cœur de Paris. La bonne idée des deux instigateurs formés à l’Ecole Ferrandi, c’est d’avoir concentré tout ce dont on a envie quand on entre actuellement dans une boulangerie : de très appétissantes viennoiseries, des matières premières de qualité, de beaux pains, quelques gâteaux simples, une vitrine affriolante depuis la rue, des tables à partager à toute heure, une proposition de brunch le week-end (avec des viennoiseries à volonté, 19,90 €) et des prix accessibles. Le lieu est vaste, le cadre lumineux, le laboratoire visible depuis la boutique et la fabrication et la cuisson sur place sont assurées dans la...

  • Chocolaterie La Mutinerie

    8 Jan 2018 • 75009, PâtisserieAucun commentaire
    Chocolaterie La Mutinerie

    Tout d’abord que cette nouvelle année vous soit douce, forte, parfumée et savoureuse ! Me concernant, elle a commencé dans l’avion qui me ramenait de New York où j’avais passé une exquise semaine, entre le très réussi Coq Rico d’Antoine Westermann, le bistro ducassien Benoît mené de main de maîtresse par mon amie chef Laëtitia Rouabah (#womenpower), un match de hockey sur glace New York/Buffalo (spectacle sur la glace = spectacle dans les gradins), une cuisse de canard confite au joli bistro Juliette à Williamsburg, des cookies Levain Bakery (auxquels j’avais déjà succombé ici) et une journée enneigée à Central Park qui a permis d’exaucer l’un de mes vœux (tout ceci étant...

facebook twitter instagram rss CONTACT