Pharamond, 2e

9 Juil 2014 • 750014 commentaires

C’était il y a 5 ans, je découvrais ce bijou de restaurant en plein cœur du quartier des Halles (ici). Pharamond, un restaurant qui n’a pas loin de 150 ans et un décor refondu en 1898 en vue de l’Exposition Universelle et qui vous recouvre d’éléments sublimes (miroirs peints, boiseries, pâtes de verre) avec gaieté et élégance, sans jamais s’imposer. C’est tout le talent de Pharamond, baigner d’histoire sans impressionner, rester à sa place de décor et n’être là que pour faire plaisir aux clients. Au déjeuner, les formules nourrissent. J’avoue y être de plus en plus sensible… C’est un comble tout de même de ne pas être nourri au restaurant. Être épaté par le merveilleux, l’esthétisme et la contemporanéité culinaire, c’est une chose, avoir faim à l’approche de 16h, c’en est une autre et ça aurait facilement tendance à m’agacer de plus en plus. Non, je n’ai pas envie de combler mon repas léger par une demi corbeille de pain. Un déjeuner à 15,50 € chez Pharamond, c’est ça, sans tranche de pain et sans faim à 16h garantie.

table pharamond

Voici notre table et ce décor enthousiasmant au déjeuner, au dîner, à n’importe quelle heure de la journée en fait, puisque de toute façon, il vous coupe de la ville, du temps, du siècle ! On aperçoit le début de l’escalier étroit et absolument magnifique.

supreme volaille pharamond

Le plat à l’ardoise du jour, un suprême de volaille à la chair tendre, son jus dense, quelques zestes d’agrumes, de la salade bien assaisonnée et son accompagnement caché.

plat pharamond

Autre vue du plat donc, la demi aubergine dont l’intérieur est retravaillé avec des olives, des câpres, avant d’être recouvert de mozzarella et d’être gratiné au four. Simple et nourrissant, je ne demande pas mieux.

blanc manger caramel pharamond

Le blanc-manger au caramel (il y avait aussi une tarte au citron que l’on aperçoit en face et une salade de fruits et sorbet pomme verte). La base de blanc d’œuf en neige est enrichie de je ne sais quoi qui densifie la texture, sucre et donne plus d’onctuosité (à l’origine, le blanc manger est un dessert à base de lait d’amande, mais je ne sens pas de goût d’amande ici). La crème anglaise est douce, le caramel d’un goût intense et les amandes effilées croquent un peu, ça me plait.

La clientèle est hétéroclite comme je l’aime, tous âges, tous horizons, travailleurs du quartier, touristes, dames âgées en goguette (elles sont trois à se retrouver, à se vouvoyer alors qu’elles se connaissent sûrement depuis longtemps et à prendre plaisir à se retrouver, il n’y a que les toilettes situées au premier étage qui semblent poser problème), à l’image du restaurant qui fédère, réunit. L’équipe en salle est charmante, accueillante et professionnelle.

La formule au déjeuner est proposée à 15,50 € (ce qui est d’un très bon rapport qualité), menu à 29 € et à la carte, comptez 40 € environ (entrée, plat et dessert, c’est à dire un prix inférieur à ceux indiqués il y a 5 ans)

Pharamond, 24 rue de la Grande Truanderie, 75001 Paris, 01 40 28 45 18, métro Etienne Marcel, Les Halles

4 réponses à Pharamond, 2e

  1. bravo pour cet excellent article.
    merci pour le partage.

  2. Pépita dit :

    Tout-à-fait d’accord avec votre article!
    J’y avais diné à l’occasion de la semaine ‘Tous au restaurant’, je m’étais régalé et repartie le ventre plein, comme vous! La souris d’agneau était cuite parfaitement. Le service était agréable, une bonne surprise! L’endroit est chargé d’histoire, ça vaut le détour, ne serait-ce pour voir l’intérieur! Et la terrasse vaut le coup, on oublie qu’on est à Châtelet, près des Halles!
    Merci pour l’article!

  3. Merci Olga, merci Pépita, c’est avec plaisir ! Oui, j’avais oublié de signaler la terrasse qui est très agréable aussi

  4. Le Pharamond dit :

    Bonjour Caroline,
    Un grand grand merci pour ce très bel article, on est ravis que vous ayez apprécié votre déjeuner 🙂
    Au plaisir de vous recevoir à nouveau au Pharamond…
    Tout l’équipe du Pharamond.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT