Pierre Hermé, ses eaux de parfum chez L’Occitane

9 Oct 2018 • 75008, PâtisserieAucun commentaire

Pierre Hermé et les parfums, c’est une histoire que j’ai commencé à vous raconter ici. Je vous avais alors fait part de l’intérêt du chef pâtissier pour les parfums. Ceux de la pâtisserie et ceux de la parfumerie. A l’image des ingrédients qu’il a choisis pour les eaux de toilette, savons et crèmes pour les mains créés un peu plus tôt avec L’Occitane. Pour ma part, ce fut passionnant et comme souvent lorsque j’interviewe quelqu’un, j’aime garder les petites histoires qui font la grande. Je vous invite à lire l’article si vous n’en avez pas eu l’occasion.

Il y a quelques jours, j’échange avec Pierre Hermé à l’occasion de l’ouverture de son premier Café. Celui-ci est situé en face de la boutique rue Bonaparte. Ce qui veut dire qu’il est enfin possible de manger l’une de ses pâtisseries confortablement assis ! J’en profite alors pour en savoir plus sur les huit nouvelles eaux de parfum créées avec L’Occitane. Puis je file les découvrir sur les Champs-Élysées.

Rose safran

Le safran ? Rappelons-nous qu’il s’agit d’une fleur à l’origine. Celle dont on prend les stigmates (appelés aussi pistils) qui une fois séchés entrent dans la cuisine. Ici, le safran est présent sous la forme d’une note d’épice chaude et sensuelle que j’adore à laquelle s’ajoute la rose. Un « oriental » puissant et très séduisant.

Orange, feuilles et fleurs

Un quelque chose de l’eau de Cologne, avec des notes de fleurs, des notes boisées et celle verte et végétale de petit-grain (l’huile essentielle extraite des feuilles de l’agrume). Une odeur que j’aime beaucoup qui me ramène à l’enfance. A ce flacon (Eau d’Hadrien d’Annick Goutal) sur lequel je louchais dans les salles de bain de mes copines. Quelle chance elles avaient !

Mandarine et immortelle

Lors de notre entretien, Pierre Hermé avait eu la gentillesse de me donner des brins d’immortelle de Corse. De jolis brins dorés que je me suis empressée d’ajouter à ceux cueillis par mes soins… Un bouquet gardé par la timbale en argent de mon grand-père que je regarde (et sens) tous les jours. Ici, il y a la note de mandarine acidulée. Et il y a ce fond de miel que j’aime tant en parfumerie. Entre la douceur du miel un peu cristallisé et le parfum si rassurant de la cire.

Quant à Pierre Hermé, sachez que celle qu’il dit peut-être préférer est Citron noir. Et qu’il aime également beaucoup Figue & rose et Rose safran… Et puis il y a Fleur & passion, Framboise & thé vert matcha et Cassis rhubarbe !

Si vous souhaitez les découvrir, elles sont disponibles à la boutique L’Occitane Pierre Hermé, 86 avenue des Champs-Elysées et sur le site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT