Pizza di Loretta

7 Juil 2014 • 750092 commentaires

Je vous avais fait le récit ici de la première adresse située rue Rodier. Le deuxième Pizza di Loretta a un an je crois, situé rue Lafayette. Pas loin de là où je déjeunais quelques jours avant, à la deuxième adresse de Bioburger où décidément les frites sont vraiment bonnes, avec ce petit goût sucré qu’avaient celles que faisait ma mère. A peine suis-je entrée qu’on me demande quelles sont les parts que je souhaite (il s’agit ici de pizza à la part, comme à Rome où cela trouve son origine et où le plus souvent, la part est roulée sur elle-même et mangée comme un sandwich dans la rue), qu’il y a la formule avec boisson comprise, que c’est trois parts à choisir parmi toutes ou que ça peut être deux parts plus grandes. J’essaie de comprendre si je peux commander mes parts sans boisson et combien ce serait. On me dit alors que ça me coûterait beaucoup plus si je prends au poids. Comme j’ai de plus en plus faim (à la vue des parts de pizza), je finis par obtempérer et prendre la formule à 10,20 € sur place (8,20 € à emporter). Je sais tout de suite sur lesquelles jeter mon dévolu, je paie et m’installe. Le patron est sympa, très à l’aise à me tutoyer et à me demander si c’est bon. Il y a aussi le pizzaïolo qui chante son accent italien dans des notes un peu clichées, c’est drôle à voir et à entendre. Le décor est dans l’esprit de la première adresse, sauf qu’il est un poil plus étroit. Pour être clair, dès qu’on a fini notre (nos) part(s), on s’en va.

pizza di loretta

La première que je déguste (de gauche à droite) est parsemée de ribambelles de courgettes, de beaucoup de mozarella di buffala et de basilic. Après l’excellente croûte (moins proche du pain et moins levée que la pâte de Pizza e Fichi, mais très bonne aussi), chaque bouchée est d’un moelleux et d’un parfum délicieux. Entre fraîcheur des légumes, saveur douce et lactée et élasticité de la mozza et parfum d’herbe, je me régale. A mi chemin-, je veux goûter la deuxième part, j’ai à peine planté les dents dedans que je me brûle la langue avec la sauce tomate (plus liquide et donc gardant plus longtemps la chaleur j’imagine). J’attendrai donc un peu. Elle est plus corsée, avec sa sauce tomate acidulée, son parmesan plus salé et ses fines lamelles d’aubergine.

Les formules, je vous les ai données, 8,20 € à emporter et 10,20 € sur place pour 3 moyennes parts ou 2 grosses parts et une boisson.

Pizza di Loretta, 43 rue Lafayette, 75009 Paris, 01 44 63 33 51, métro Le Peletier

2 réponses à Pizza di Loretta

  1. Ariane dit :

    Oh zut, justement ce que j’aime dans la Pizza di Loretta (l’autre), où je vais souvent, c’est la totale liberté ! http://ariane.blogspirit.com/archive/2014/06/13/vive-la-pizza-selon-son-appetit-et-c-est-a-la-pizza-di-loret-3008244.html mais je suppose que ces formules sont liées à la fréquentation pressée du déjeuner…

  2. Oui, sûrement. Et en insistant, j’aurais certainement pu avoir ce que je voulais en terme de part, mais à presque 14h je n’avais pas le courage de discuter plus que de raison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT