Quedubon

3 Juil 2007 • 7501912 commentaires

L’équipe d’Aux Zingots vient de vendre Ramulaud, pour ouvrir ce bistro douillet à quelques mètres du parc des Buttes Chaumont. Une entrée large et un comptoir avenant, j’y prendrai d’ailleurs un 2e café (offert par le patron pour s’excuser de ma traversée du quartier pour trouver un guichet, la machine à carte bleue n’étant pas encore arrivée). Un joli parquet délavé, des couleurs brique et taupe assez chics, des petites tables cernées par les banquettes, les bouteilles et les chaises de bistro et une ouverture sur la cuisine d’un chef concentré et attentif à nos réactions (je vois ces coups d’oeil lancés à la salle).

Le principe de Quedubon, est-il besoin de l’expliciter ? Si, quand même, j’insiste : que du bon et à des prix de quartier. Des fromages de Jean-Paul Jonchère, un indépendant qui fait la traversée Paris-Auvergne toutes les semaines et qui sur le chemin, s’arrête chez les producteurs de son cru… Ici, Saint-Nectaire, tomme de chèvre et cantal extra doux, juste derrière, du beurre d’Echiré et encore derrière, les charcuteries de la Venta Arrosagaraï (coopérative basque), lomo, jambon de pays, saucisse sèche… Assiette petite et grande : 7,50 et 11 €

Côté bouteille, la cave Quedubon se fournit en vins naturels quasi exclusivement, le jurançon sec de Charles Hours, le morgon de chez Foillard, le pétillant naturel de chez Puzelat et le cheverny d’Hervé Villemade. Sur place, la vente à emporter est mise en place toute la journée et pour accompagner vos mets ou vos assiettes de charcuterie, le droit de bouchon est de 8 €.

114-quedubonAu déjeuner, une formule avec 2 entrées, 2 plats et 2 desserts (E-P-Café ou P-D-Café = 14 € E-P-D-Café = 16 €). Le soir, c’est du même acabit (2 E, 2 P, 2 D) et ça monte à 25 € maxi. Hier midi, voici ce que j’ai goûté :

114-quedubon2

Saumon au pavot, qui lui donne du croustillant, mini carottes encore croquantes et flan à la courgette léger comme tout. Un peu de poudre de perlinpinpin et de la vinaigrette au balsamique, qui mettent de la couleur et veulent relever gentiment. Après, vous n’êtes pas obligés d’y toucher, vous pouvez slalomer entre les lignes.

114-quedubon3

Moelleux au chocolat et caramel à la lavande. Le caramel, je le râcle à la cuillère, le goût de lavande est agréable et surprenant, quant au moelleux, je creuse dedans à la recherche du moelleux, rassurez-vous, je l’ai bel et bien trouvé. Savoureux, mais un brin trop sucré, le sucre glace avec le caramel, selon moi, ça peut être dangereux.

Quedubon

Ouvert midi et soir, fermé le dimanche

22 rue du Plateau

75019 PARIS

T 01 42 38 18 65
Métro Botzaris, Buttes Chaumont

Tags Technorati : , ,

12 réponses à Quedubon

  1. Tiuscha dit :

    J’aime bien ce saumon craquant au pavot, un petit côté slave… Quant au caramel/lavande je viens d’en acheter un pot à Joel Durand chocolatier brillantissime de St Rémy de Provence (cf billet Festival de Chateauneuf le rouge), une merveille !! En effet, mieux vaut faire l’impasse sur le sucre glace même si c’est décoratif…

  2. monica dit :

    Moi aussi c’est le saumon au pavot qui m’a donné envie…est-ce que ça ouvre les samedis midi?
    peut-être tu sais si quelqu’un reprend chez Ramulaud?

  3. Caroline M dit :

    Tiuscha, merci pour le cf au caramel à la lavande, ça m’a l’air terrible ! Et non au sucre glace ! De plus, quand il vient à se coller au fond du palais, tu as l’impression de t’étouffer, c’est pas du meilleur effet !
    Monica, c’est ouvert le samedi midi, ça ouvre normalement le dimanche midi au mois d’août et une équipe a bien repris Ramulaud, il va falloir tester…

  4. $ha dit :

    Ce moelleux, il m’inspire! C’est sûr, j’essaierais l’association chocolat-caramel-lavande, avec une dominante sur le caramel – lavande.
    Le plat… et le choix de fromages… tout pour me plaire!

  5. Caroline M dit :

    Pour les férus de caramel comme moi, je pense que l’association caramel-lavande et cake nature tout simple ou quatre-quatre, ça peut aussi bien fonctionner. Sans parler d’une boule de glace vanille.

  6. Alexia dit :

    Mmmmhhh, un bon plateau de fromages à deux pas d’ici … ça me changera des nems !
    Encore bravo pour ce très chouette blog

  7. marion dit :

    j’y suis allée hier, et je dis Miam !
    La charcuterie est excellente, et nous avons poursuivi par une étonnante joue de boeuf croustillante.
    merci pour cette bonne adresse dans notre quartier.

  8. Caroline M dit :

    La joue de boeuf, l’une de mes préférés !

  9. Caolila dit :

    Cet été, fermé à midi quand j’y suis allé (pourtant ouvert tous les midis !) et aujourd’hui, impossible de déjeuner (2 clients) car il n’accepte pas les CB et il n’y a pas de distributeurs aux alentours…
    Peut être bon mais pas sérieux !

  10. Caroline M dit :

    Qu’ils n’aient toujours pas mis en place une machine à carte bleue ne leur rend pas hommage. Le premier distributeur est à des lieues !!!

  11. guillaume dit :

    Toujours pas de machine à CB… J’y étais allé à l’ouverture, y suis retourné hier soir : la nourriture est toujours très correcte. En revanche, le principe du caviste auquel on ajoute un droit de bouchon en a pris un coup. Les prix annoncés sur les bouteilles sont maintenant très loin d’être des prix cavistes. La marge est devenue très confortable. Dommage, je n’y reviendrai plus.

  12. Caroline M dit :

    Pas de CB dans ce coin du 19e, ça c’est pas très sympa… Quant au prix des flacons, c’est à surveiller de près. Merci Guillaume pour ton intervention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT