Rice & Fish, 2nd

27 Mai 2010 • 7500210 commentaires

Je vous en avais parlé il y a un an ici, c’était bon, rafraîchissant, alors autant y retourner lorsque le quartier se prête à un déjeuner improvisé. Cette rue Greneta, toujours étrangement tranquille entre le boulevard Sébastopol et la rue Saint-Denis. En terrasse ? Oui. Même si quelques gouttes font leur apparition en fin de repas et nous incitent à rentrer pour le café. L’équipe masculine, sexy en diable, se la joue cool, le maître des lieux et ès maki est américain, les deux serveurs non, sans doute pas vraiment de la partie service, mais souriants et gentils. Et puis il y en a un, complètement accroc à Kyoto (ok, j’ai placé que je revenais du Japon), qui me raconte qu’il avait remonté les ruelles de Kyoto en s’arrêtant pour un même repas dans une dizaine de restos au moins, histoire de goûter à tout. J’aime beaucoup l’approche, j’avoue. Bref, entre les formules à 10 et 15 €, le thé vert, le dessert et le café, on s’en tire pour à peine 20 €.

359-Rice&Fish

Après la salade algues-concombre marinés, la soupe miso, voici le plateau de maki légumes tout simples et de maki « Bjork », saumon, avocat et brin de citron frais, ça se savoure gentiment. La rue Greneta derrière, un poil grise quand même, est égayée par les maki qui amènent leurs reflets orangés façon soleil couchant (magnifique hein, oui, j’ai envie de faire de la poésie.

359-Rice&Fish2

Qui a dit que j’étais monomaniaque ? Cheesecake en dessert, au thé vert nous dit-on, très discret le thé vert alors, mais ça se goûte bien aussi, frais, un peu citronné, avec un biscuit moelleux, qui ne croustille pas du tout. Bon 5 €.

Les formules vont de 10 € à 15 €, les maki par 6 de 5,50 € à 8 €, sans oublier quelques nigiri-sushi, salades, soba…

Rice & Fish, 22 rue Greneta, 75002 Paris, 01 73 70 46 09, Métro Réaumur-Sébastopol, Etienne Marcel

Antoine »

10 réponses à Rice & Fish, 2nd

  1. Jcs92 dit :

    C’est moi ou tous les désserts au thé vert versent dans l’abstrait côté goût? C’est pareil chez Aoki (alors que ceux au sésame sont goûtus)

  2. Omid Tavallai dit :

    Ah, mon bar à sushi préféré, même s’il n y a pas vraiment des sièges au bar 😉 Moi, je préfère le cheesecake à yuzu quand c’est disponible, et le sake nigori (non-filtré). Miam !

  3. ljud dit :

    Je le trouve vraiment pas terrible: cher, mal foutu (rikiki), mal aimable, avec des makis assez ecoeurants….

  4. – Jcs92, le millefeuille au thé vert d’Aoki s’en sort très bien, et je ne parle bien sûr pas des glaces au thé vert que l’on peut goûter chez Zen, Azabu ou Toraya (the best !). Maintenant, vous avez raison, il y a beaucoup de gâteaux ou de desserts ou le parfum-arôme « thé vert » semble superflu.
    – Omid Tavallai, ljud, on a ici l’illustration parfaite que tous les goûts sont dans la nature. Pour moi Rice & Fish est une bonne pioche, un lieu un brin branché mais qui réussit bien la mixité.

  5. Nila dit :

    Sympa cette adresse, je vais y retourner sa me donne envie ! Pour trouver plein de nouvelles adresses il y a http://www.itaste.com, on peut faire des critiques comme les pros ! Sinon mon jap du moment Kiku dans le 9ième, trop bon !!

  6. Lollipop dit :

    un japonais que j’aime bcp, celui qui se trouve à l’intérieur du marché des enfants rouges dans le 3ème arrondissement ! On y goute plein de plats japonais pour un prix doux. Bondé le samedi !!
    En dessert, ils font un cake au thé vert un peu sec mais mon petit truc à moi c’est de le partager avec mon ami et moi je prends la glace au sésame, le mélange est très réussi ! !

  7. Lollipop dit :

    ce japonais s’appelle Chez Taéko !

  8. Merci Lollipop, la dernière fois que j’avais tenté ma chance, j’avais été un peu excédée par la foule, je dois l’avouer…

  9. Angélique dit :

    J’ai essayé ce midi, et j’ai été déçue.
    Certes, ok pour le côté original, branché, « regardez on fait des makis pas comme les autres ».
    Après, niveau qualité, on est un peu en dessous… riz qui ne tient pas en place, sushi qui se décompose dans la main, et qui n’a pas vraiment de goût.
    Je reste vieux jeu et fidèle à la tradition du vrai sushi bien fait, par des japonais, pour qui la qualité du poisson compte avant toute chose : allez chez Toritcho, vous m’en direz des nouvelles 😉

  10. Angélique, il est clair qu’on ne va pas chez Rice & Fish pour trouver quelque chose qui se rapproche du Japon. Les californian makis portent bien leur nom, ceux de Rice & Fish se rapprochent des origines de leurs patrons (californiens).
    Je peux comprendre que vous préfériez privilégier les cuisiniers du pays du soleil levant. Toritcho vous dites ? Je note !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT