Sara

17 Juin 2015 • 75001Aucun commentaire

Sara est un restaurant japonais spécialisé dans les nouilles soba qui a ouvert il y a un an à peu près dans le quartier rue Sainte-Anne, Paris Ier. Une adresse de soba que j’avais bien aimé à Paris était le restaurant Yen, Paris VIe du même patron il semblerait, mais dans esprit plus sophistiqué, attablé (sans partager la table des autres), plus enclin à prendre son temps. A l’heure du déjeuner, j’aime bien aussi l’esprit cantine, rapide, efficace de Sara. Cela dessert plus vite que son ombre, ce qui me fait toujours penser aux restaurants japonais où j’avais vite compris qu’un soin particulier était accordé à faire tourner les tables pour compenser les petits prix des plats, ce que je trouve évident. Dans cet environnement de cantine, entre tons noir et blanc, épure et grande table à partager, on est assez vite prié de finir son assiette et de régler. Pourquoi pas, cela peut arranger bon nombre de clients pressés et actifs du quartier. Moi qui donne rendez-vous à une amie que je n’ai pas vu depuis longtemps, un peu moins, qu’importe, on ira manger une pâtisserie ensuite en terrasse de chez Aki.

salade sara soba paris

Dans le cadre du menu déjeuner, il est proposé un plat de soba et des petits accompagnements pour 7 € en plus du plat de soba. C’est ce que je choisis, avec cette petite salade d’épinards et champignons dans une sauce entre bouillon et acidité. Rafraîchissant.

temaki sara soba paris

Un temaki garni de saumon, de salade émincée, de riz et d’un peu de wasabi. Le poisson est tendre et de qualité. Le inari sushi (enveloppe de tofu frit renfermant du riz) est un vrai bonbon dans le sens où tout est doux et sucré et aussi un peu acidulé (ce qui est peut-être dû à la présence du vinaigre dans le riz).

soba sara paris

Voici le plat de soba que j’ai choisi froid à tremper dans le bouillon et accompagné de tenkasu (« flocons de farine frite » précisent-ils) à 11 €. Les nouilles à la farine de sarrasin sont parfaitement fermes, on sent un grain très, très fin de sarrasin et une saveur fine. Le bouillon est parfumé et j’apprécie la panure identique à celles des tempura dont je parsème les soba (ça amène un peu de gras, de croustillant et vous savez comme j’aime le gras).

Le thé vert froid pris en boisson est très bon (je ne sais pas si c’est parce que c’est la marque Jugetsudo dont je vois la carte près de la caisse à la fin), mais j’en aurais bien bu un litre de plus s’il n’avait pas été au prix de 4 € la chopine. Les prix des soba varient de 10 à 20 € et pour la formule déjeuner, comme je vous le disais on ajoute 7 €. C’est le seul petit regret, l’esprit de cantine rapide, je l’aime quand les prix vont avec. Dès lors que l’on atteint facilement 20 ou 30 € pour un déjeuner avalé en quelques minutes et aussi vite desservi, je trouve le rapport qualité prix un peu biaisé. Mais les soba sont bons, à vous d’être vigilant je dirais. Mon addition : 22 €

Sara, 8 rue de Vendatour, 75001 Paris, 01 42 60 63 65, métro Pyramides

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT