Savvy, cuisine végétale à Sceaux

27 Oct 2017 • Ile-de-FranceAucun commentaire

Savvy, c’est le restaurant de Maylis Parisot et Colas Garnier que je connais depuis les Mardis vegan chez Dune dont je vous avais parlé ici en août 2015. J’avais beaucoup aimé mon repas, leur démarche, leur ancrage dans la vie et leur métier et puis, il m’avaient glissé qu’ils avaient très envie un jour d’avoir leur restaurant. Autant vous dire que je les suivais. Sur Instagram, j’ai compris qu’ils avaient trouvé un lieu et entamé de sérieux travaux. Les mains dans le ciment, la pierre et les luminaires et voici quelques mois plus tard, Savvy, leur lieu situé à Sceaux dans le sud de Paris. Cela fait toujours quelque chose quand on suit des personnes au fil de leurs expériences, de façon virtuelle et non virtuelle et que l’on découvre leur affaire, leur création. Savvy prend place dans l’une des plus anciennes bâtisses de Sceaux (1632), où se situait auparavant la crêperie du père de Colas et avant cela le restaurant de sa grand-mère. Les travaux ont laissé place à un lieu qui a une âme, baigné de lumière grâce à la verrière et la courette, simple, chaleureux, avec une multitude de plantes, des détails joliment chinés, les cruches restées de la crêperie, le beau bois des tables et le sourire de Maylis et Colas. La cuisine s’adresse aux voisins, aux familles, aux habitants, aux retraités, aux travailleurs, elle est simple, préparée à partir de produits de saison et donc végétale.

En entrée, je choisis le fenouil caramélisé et miso. J’ai parfois des réticences avec le fenouil cuit à l’eau ou à la vapeur. Mais dès qu’il est rôti ou grillé avec du gras, son caractère anisé s’efface un peu et je l’adore. Le voici donc grillé et caramélisé, avec du miso typé et sucré dans lequel on adore le badigeonner et avec des pluches de persil plat et du sésame noir, ça fonctionne à merveille. J’en aurais presque pris une deuxième fois.

En plat, un mijoté d’aubergine à la japonaise, des amandes effilées, des grains de grenade du petit épeautre bien ferme et une crème relevée de wasabi. C’est rassérénant, réconfortant, ça fait du bien. La boisson que vous apercevez est une tisane avec un petit pot de miel (j’avais mal à la gorge ce jour là).

Le plat étant particulièrement copieux et puis j’ai goûté au pain délicieux de L’Etoile du Berger (où je suis allée chercher une demie miche ensuite), je n’ai pas pris de dessert. En voyant les photos sur Insta, j’ai aperçu l’appétissante tatin de poire cardamome que je goûterais bien une prochaine fois… La cave cachée dans la courette regorge de 25 références (sans intrant d’origine animale), des dégustations devraient bientôt y être organisées.

Les prix ? Très raisonnables, 16 € la formule déjeuner et comptez de 25 à 30 € le soir à la carte. Ouvert au déjeuner du mardi au samedi et au dîner le jeudi, le vendredi et le samedi.

Savvy, 4 rue du Four, 92330 Sceaux, 01 46 83 99 79

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT