Articles référencés dans : viennoiserie

  • Bo&Mie, la bonne boulangerie

    27 Mar 2018 • 75002, PâtisserieAucun commentaire
    Bo&Mie, la bonne boulangerie

    Bo&Mie est une boulangerie qui a ouvert en novembre dernier au 18 rue Turbigo, en plein cœur de Paris. La bonne idée des deux instigateurs formés à l’Ecole Ferrandi, c’est d’avoir concentré tout ce dont on a envie quand on entre actuellement dans une boulangerie : de très appétissantes viennoiseries, des matières premières de qualité, de beaux pains, quelques gâteaux simples, une vitrine affriolante depuis la rue, des tables à partager à toute heure, une proposition de brunch le week-end (avec des viennoiseries à volonté, 19,90 €) et des prix accessibles. Le lieu est vaste, le cadre lumineux, le laboratoire visible depuis la boutique et la fabrication et la cuisson sur place sont assurées dans la...

  • Karamel, avec le chef Nicolas Haelewyn

    24 Jan 2017 • 75007, Pâtisserie3 commentaires
    Karamel, avec le chef Nicolas Haelewyn

    Karamel, c’est la nouvelle enseigne créée par le chef pâtissier Nicolas Haelewyn consacrée certes au caramel, mais pas que. En bon normand, cet ancien de la maison Ladurée adore le caramel, mais se plait à le détourner dans de nombreuses situations. Rue Saint-Dominique, côté Invalides, on découvre son univers avec délectation dans le sens où tout ce qu’il initie fait envie. Étagères à tablettes de chocolat fourrées (au caramel cassant qui colle dans les dents ou au caramel fruit de la passion très acide), à croquants nougatine sésame, en passant par une audacieuse pâte à tartiner miel et caramel. Avant de tourner la tête et de découvrir la vitrine de pâtisseries fines et esthétiques et le coin...

  • L’Enfariné, boulangerie et café à Kaysersberg

    17 Nov 2016 • Alsace, PâtisserieAucun commentaire
    L’Enfariné, boulangerie et café à Kaysersberg

    Lors de mon reportage en Alsace, j’ai passé un peu de temps à L’Enfariné, qui est une boulangerie, mais aussi un café au cœur du très beau village de Kaysersberg. Le lieu est très chaleureux, avec ses tables en bois décorées de petites plantes, sa lumière et sa chaleur et puis on les sent… Les croissants, les brioches, les ficelles qui sortent du four et sont installées régulièrement devant nous. Les voici d’ailleurs présentés par Olivier Krieg, le boulanger revenu en Alsace après un passionnant parcours à l’étranger. C’est l’occasion d’apprendre que les toiles dans lesquelles on installe les ficelles ou baguettes avant cuisson sont en toile de lin. Et puis on va aussi voir...

facebook twitter instagram rss CONTACT