Tarte à la praline, de l’écrit à la dégustation

11 Juil 2013 • Lyon, Pâtisserie1 commentaire

Dans le cadre d’un article sur la tarte à la praline (ses secrets de fabrication), j’ai d’abord questionné quelques spécialistes avant un commencement d’écriture et puis, tandis que je préparais l’interview du chef pâtissier Richard Sève, on me propose de m’en faire parvenir une. Dès le lendemain, elle arrivait chez moi, bien emmitouflée de papiers et je la redécouvrais pour le plus grand plaisir (j’avais déjà eu l’occasion de la goûter il y a quelques années aux Halles de Lyon).

Tarte à la praline

Avouez qu’elle est belle hein. Ce rose fushia aussi présent et pimpant est finalement assez rare en pâtisserie, je ne me lasse pas de la regarder et de la déguster : pâte odieusement beurrée et croustillante, garniture onctueuse à souhait (grâce à la crème de Bresse, souvenez-vous, j’étais allée faire un tour à la Laiterie d’Etrez il y a quelques temps, c’est drôle comme tout se recoupe parfois. Je suis d’ailleurs ravie pour eux, la crème de Bresse a eu depuis son AOP), avec quelques coups de croquant (les éclats d’amande) et une douce sensation de vanille (maintenant, je sais tout ce que le pâtissier met dedans).- Sève, 29 quai Saint-Antoine, 69002 Lyon, 04 78 37 67 81, 62 avenue Lanessan, 69410 Champagne-au-Mont-d’Or, 04 78 35 04 21, 102 cours Lafayette, Halles de Lyon, 69003 Lyon, 04 78 62 36 76, Lafayette Gourmet, 04 78 77 82 58

Une réponse à Tarte à la praline, de l’écrit à la dégustation

  1. Mercotte dit :

    wahou elle est belle, sucrée mais belle ! à consommer avec modération !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT