Toraya

14 Août 2015 • 75001Aucun commentaire

Après plusieurs semaines de fermeture pour travaux, le salon de thé japonais Toraya a rouvert ses portes au mois de juin dernier. L’occasion pour moi d’y retourner, comme je vous l’ai expliqué ici, j’ai toujours aimé cette adresse japonaise à Paris. A la fois élégante et calme, on y choisit à l’heure du déjeuner l’un des trois plateaux raffinés et à toute heure de la journée un wagashi ou un matcha requinquant. La plupart des clients ne semblent pas là par hasard, certains connaissent déjà bien les lieux et d’autres plutôt touristes semblent aimer déjà cet art de servir et cette pâtisserie assez déroutante pour les non avertis (j’explique ma découverte du wagashi ici). La disposition des tables, du comptoir à wagashi et de la lumière est totalement différente de ce qu’elle a été pendant 18 ans. Une grande table laquée à partager décorée de plantes, des tables dispersées au fond dans une ambiance boisée, des teintes crème, des angles légèrement arrondis aux ouvertures et cette lumière à la fois plus intense mais toujours très douce donnent une impression autre, mais toujours aussi agréable. Et les chants d’oiseaux n’ont pas changé (enfin je crois)…

avocat crabe toraya paris

Bol de riz très légèrement vinaigré agrémenté de graines de sésame et de tout petits morceaux de gingembre. Le riz est recouvert de lamelles d’avocat, de chair de crabe, d’oeufs de poisson, de feuilles d’algue. Pour l’accompagner, il y a une soupe miso, un petit flan léger avec quelques feuilles d’épinards et une coupelle de haricots verts avec une sauce sésame exquise (j’aurais pu en manger 10 fois plus). Il y a également un thé bancha pour accompagner la partie salée. Je précise que les portions sont assez légères, d’ailleurs il est précisé sur leur site dans le cadre du déjeuner « repas léger », mais c’est très délicat et savoureux.

decor toraya paris

La plateau en question (la coupelle et le pot sont cachés par le bol de riz, c’est dire la petitesse de la coupelle et du pot) et un aperçu du décor…

wagashi de saison toraya paris

La serveuse apporte les wagashi du jour sur un plateau et explique la composition de chacun. Celui que je choisis (ordonné par ma fille à vrai dire) est à base de semoule de riz à l’extérieur et de purée de haricots blancs à l’intérieur, évoquant une fleur et une belle histoire racontée sur le menu, mais dont je ne me souviens plus, vous me pardonnerez. Le wagashi se regarde d’abord, il se déguste ensuite. C’est sucré, moelleux et gélatineux autour et fondant comme de la pâte de marron à l’intérieur.

matcha toraya paris

Le matcha servi chaud et fouetté dont l’amertume et la saveur végétale procurent quelque chose de très requinquant chez moi.

Les prix ? Près de 30 € le menu déjeuner tout compris, les deux autres menus sont autour de 26 €. Ce n’est pas donné, mais le moment est si délicat… J’ajoute pour les amateurs, que la glace au matcha est ici la meilleure de Paris selon moi.

Toraya, 10 rue Saint-Florentin, 75001 Paris, 01 42 60 13 00, métro Concorde

A mere »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT