Un Noël en Pierre Hermé

10 Sep 2007 • 7500612 commentaires

Quelques jours avant Noël (enfin 3 mois et demi), les journalistes ont eu droit à une dégustation en toute intimité dans les salons privés du Crillon. Champagne rosé, thés composés par le maître ès pâtisserie (j’aime beaucoup le « Jardin de Pierre » aux agrumes, jasmin, rose et violette) et tables délicatement dressées dans le patio, la dégustation peut commencer. Bûche à la truffe noire… un biscuit aux amandes torréfiées, une crème de mascarpone à la truffe noire et de la truffe noire fraîchement rapée au moment d’être servie. Un goût de terroir ahurissant, cette truffe qui vous tient au nez dans des notes sucrées, certains ont manqué de défaillir.

130-PHerme-noel

Bûche infiniment vanille…

Un biscuit imbibé au jus de vanille, des grains qui donnent un craquant incomparable, une ganache et une crème mascarpone aériennes et une pâte sablée (vous la voyez en plus foncé, le carré au coeur de la part) à la texture divine, quelque chose qui vous rend complètement addict en une bouchée, une pâte cuite en deux fois et très, très beurrée (merci Pierre Hermé pour vos précisions savoureuses). Un assemblage de différentes vanilles qui restitue selon Pierre Hermé  » la beauté du goût de la vanille naturelle « .

130-PHerme-noel2

Assortiment de macarons…

Le must pour moi : le macaron à l’Aceto Balsamico Tradizionale di Modena. Un macaron (celui au premier plan à droite) au vinaigre balsamique de 25 ans d’âge, en bouche, une note d’une subtilité absolue de vinaigre balsamique, un acidulé à peine perceptible et une vigueur d’une gourmandise redoutable.

130-PHerme-noel3Autres parfums terribles, le macaron à la truffe noire (une bouffée de Périgord onctueux et sucré), la macaron à la truffe blanche et noisette (un délire des sens), la macaron églantine, figue et foie gras (la texture granuleuse de la figue, le moelleux de l’églantine et le velouté du foie gras caché au milieu).

Tout ceci n’est disponible qu’à partir du 10 décembre, il va falloir patienter…

Pierre Hermé
www.pierreherme.com
72 rue Bonaparte, 75006 Paris
185 rue de Vaugirard, 75015 Paris
T 01 43 54 47 77

Tags Technorati : , ,

12 réponses à Un Noël en Pierre Hermé

  1. Laëti dit :

    Vivement le 10 décembre, avec de telles photos, j’ai presque hâte d’être à Noël!

  2. Waouh!
    Epoustoufflant!
    Ce billet, les autres, ce blog, ces photos, je ne vais pas m’en remettre!
    Et qu’aurais-je dit si j’avais pu y goûter?!!!
    😀
    bravo pour tout ça!
    a bientot j’espère!

  3. Eliz dit :

    Il y a des privilégié(e)s qui ont eu de la chance!!!!!
    En somme, PH met à l’honneur la truffe l’hiver prochain!!!!!
    Que de douceurs délicates!!!

  4. mercotte dit :

    Quels bons moments que tu restitues avec beaucoup de réalisme gourmand, je m’y crois à nouveau !!!

  5. Caroline M dit :

    Merci Claire pour ton enthousiasme.
    Eliz, encore une fois, tu as tout compris.
    Mercotte, encore merci, je ne vous ai pas cité(s), je reste souvent discrète sur les personnalités croisées au fil de mes dégustations (vous ai-je déjà parlé de Dominique Voynet à la Villa 9-3, oh mince !).

  6. Larsen dit :

    L’eau à la bouche à 10:02, c’est pas humain…

  7. dispo pile le jour de mon anniversaire … 🙂

  8. Caroline M dit :

    Larsen, je le fais exprès !
    Le Cookie Masqué, un bon goûter d’anniversaire à la bûche Vanille et aux macarons au vinaigre balsamique 25 ans d’âge, moi je dis que ça le fait…

  9. Ester dit :

    Waouh Dominique Voynet !!! T’es trop people toi comme fille !!!! Dire que tu me l’avais pas raconté… Heureusement que je reviens lire les commentaires…

  10. Caroline M dit :

    Et qui est-ce qui a mangé du saucisson avec Laëtitia Casta Aux L. ?

  11. Ester dit :

    Rhhhha, tu dévoiles ma vie privée là 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT