Une petite gaufre Méert ?

28 Jan 2011 • 7500314 commentaires

Hier, tandis que je me rendais chez Jaja dans le Marais, je passe par hasard devant la nouvelle enseigne Méert (il n’y a jamais de hasard me direz vous, ma truffe de bec sucré a du renifler le coup). Je savais que l’illustre maison lilloise avait ouvert une boutique à Paris dans le IIIe, mais plus exactement où et je n’y pensais vraiment pas en me rendant chez Jaja, curieuse de connaître cette deuxième adresse (je vous en reparle lundi, en tout cas, je suis déçue). Si je vous dis que je n’avais jamais goûté leur gaufre avant l’été 2010, vous me croirez ? Après Nantes et Rennes, je n’ai jamais habité plus haut qu’à Paris et mes quelques reportages dans le Nord-Pas-de-Calais ou en Belgique ne m’ont fait traverser Lille que par sa gare. L’été dernier, je commandais leur gaufre pour un dossier « produits gourmands ». Séduite, je faisais goûter ladite gaufre à des proches de l’ouest et donc peu coutumier du fait, l’effet fut saisissant. Me voilà donc hier entrant dans la boutique toute bonbonnière avec ses tons pastels, ses jolies boiseries et jolies boîtes à chapeaux, enfin à gaufres à (s’)offrir.

414-MeertGaufre choisie au spéculoos (sinon, à l’unité, il y avait vanille), 2,50 €. Une pâte assez molle et résistante, alors que je m’attends toujours à ce qu’elle croustille (c’est bête, ce n’est pas une gaufrette), le croustillant se situe en fait dedans et plus exactement dans le sucre bien présent de la garniture. Ici, une crème de spéculoos parfumée et savoureuse (on peut appuyer sur la gaufre pour la faire sortir et l’observer de plus près). Bref, un petit bonheur de goûter, au cas où vous passeriez dans le coin vers 16h ce week-end…

Méert, 16 rue Elzévir, 75003 Paris, 01 49 96 56 94, métro Chemin Vert, Saint-Paul

Jaja »

14 réponses à Une petite gaufre Méert ?

  1. Anne Demay dit :

    L’enfer est arrivé à notre porte 😉

  2. – Anne, assez loin de la mienne et en même temps, elle doit se faire rare selon moi (c’est quand même très sucré).
    – Gilles, peut-on comparer une gaufre à des pâtes aux coquillages ? je ne sais pas. Mais il est clair que j’avais plus de satisfaction avec ma gaufre, rendez-vous ici lundi…

  3. S Lloyd dit :

    En tout cas Méert fait parler de lui outre Atlantique : une amie qui vient de Paris vient aussi de m’en parler. J’habite pas trop loin de là lorsque je suis à Paris, donc je tacherai dy faire un tour lors d’1 prochain passage. Merci pour l’article

  4. bouton d'or dit :

    Pas encore été voir cette nouvelle boutique mais je ne repars jamais de la Grande Epicerie sans ma petite boîte de gaufres Meert, à la vanille et quel délice.

  5. lollipop dit :

    Attention vous touchez au sacré, à « mon » sacré 😉
    La gaufre Méert d’abord c’est celle à la vanille et aucune autre (je suis une ayatollah de la gaufre).
    Et pour moi c’est un incroyable choc gustatif, le goût qui se développe au fur et à mesure de la dégustation, la texture moelleuse à souhait, les petit grains de sucre présents mais discrets tout de même ! C’est divin !Mais je n’irai pas en manger à Paris, la gaufre Méert c’est à Lille et puis c’est tout.
    Ca m’énerve ce truc de vouloir tout rendre accessible partout, comme le Chat Bleu du Touquet par exemple !

  6. Ragondina dit :

    Je n ai pas résisté ce week-end… Miam !!!
    Une boutique étonnamment vide !

  7. La Thilde dit :

    Ah ! enfin, le goût de Lille à Paris… manque plus que l’estaminet 🙂 me souviens quand même que j’en avais les yeux qui pleuraient tellement elle était sucrée cette gaufre !

  8. marie dit :

    je ne les aime pas. j’aime les gauffrettes et pas les gaufres. tu ne les trouves pas affreusement sucrées?

  9. – S Llyod, je vous en prie
    – Lollipop, La Thilde, c’est amusant de voir comme l’arrivée d’une enseigne régionale dans une autre ville est perçue différemment. Il y a forcément des goûts liés à un moment et une région. Pour moi ce sont les pâtes en Italie, je les ai rarement trouvées aussi bonnes en France que là-bas. Quant à savoir le bien fondé d’une marque qui s’exporte, c’est une vaste question.
    – Marie, c’est ton droit ! Elles sont sucrées c’est sûr, je n’en abuse pas, je leur donne donc RDV dans 6 mois.

  10. DENJEAN dit :

    Ces gaufres vanillées sont une merveille.
    Maintenant que je peux me les procurer à Paris, c’est un plus.

  11. Béné dit :

    lollipop je suis un peu de ton avis . rien de tel que le plaisir de foncer chez Meert quand on arrive à la gare de Lille ! et puis vanille ou rien …Bon maintenant vous connaisser les gauffres de Meert il vous reste encore a découvrir les « Cuberdon » Belges et autres petites madeleine de Proust .

  12. Ah ah, avis toujours aussi partagés sur l’installation d’une enseigne régionale hors de ses frontières !

  13. gauffres dit :

    Étonnant j’irais gouter ça quand je serais de passage à paris. A Montpellier ils appellent ce type de gaufres des waffins !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT