Virtus

22 Jan 2018 • 750122 commentaires

Virtus, c’est la nouvelle adresse des chefs Chiho Kanzaki et Marcelo di Giacomo. La première est japonaise, le second est argentin et ils se sont rencontrés chez Mauro Colagreco au Mirazur à Menton où ils avaient également connu Frédéric Morin qui vient de les rejoindre en tant que directeur de salle (dont j’aimais beaucoup le travail au SaQuaNa). L’adresse, 29 rue de Cotte, ne m’est pas inconnu puisque j’avais eu plusieurs fois l’occasion d’y aller du temps du chef Peter Nilsson quand cela s’appelait La Gazzetta. J’y aimais particulièrement l’atmosphère. Aujourd’hui, l’architecte restaurateur Marcelo Joulia s’en est mêlé, apportant plus de couleurs et infusant une douce tranquillité. Selon la table choisie, la lumière se fait plus ou moins directe, les tons mordorés et les assises toutes confortables. Carrelage et lampes rétro, lignes épurées, on passe de l’un à l’autre avec beaucoup d’élégance. Le temps et l’espace s’y répondent parfaitement, on profite de chaque instant et d’un lieu qui existe pour ce qu’il veut avant tout faire partager à ses convives.

Le ceviche de mulet noir, clémentine et navets… Outre cette jolie explosion de couleurs, c’est un régal de chairs de poisson tendre et servie à idéale température, de chairs d’agrume et de petits éventails de navets, croquants, parfumés, délicieux. Et puis il y a le pain du partage, sorte de pain feuilleté et beurré que l’on dévore jusqu’à la dernière miette.

Les Saint-Jacques à la cuisson plus que parfaite, avec leur cœur tendre, crémeux et leur dessus bien saisi et une promenade de purée de potiron japonais et de choux de différentes variétés et de textures plus ou moins croquantes. Je me régale.

Dessert coco, poire et un petit peu de grué de cacao. Léger, contrasté, parfait pour terminer.

Une balade dans la saison, la délicatesse et un traitement des produits presque naturaliste. La nature est là, elle chante, elle s’exprime, il y a beaucoup de goûts, de simplicité et de sincérité. J’ai beaucoup aimé. Les vins sont sélectionnés par Paz Levinson.

Les prix ? A la carte, comptez 50 € environ, formule au déjeuner à 19 €, menu dégustation à 59,50 €. Fermé le lundi et le dimanche

Virtus, 29 rue de Cotte, 75012 Paris, 09 80 68 08 08, métro Ledru Rollin

2 réponses à Virtus

  1. Daniel dit :

    Les photos et les descriptions donnent terriblement envie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT