Walaku

15 Avr 2013 • 750075 commentaires

Walaku est la pâtisserie / salon de thé créée par Aïda, un restaurant japonais non loin. Dès que j’ai passé la porte, je ne me sens pas si loin du Japon je dois dire. La cloison en bois qui isole les tables de l’entrée tout en laissant passer les yeux et la lumière, les petits rideaux en hauteur (vous savez, ceux qui arrivent au niveau du cou) qui cachent la porte des toilettes, le raffinement de la vaisselle et du service, le comptoir pour 4 personnes et les deux tables pour 4, ce qui porte le nombre de couverts à 8 et qui pousse au calme et à la discrétion, j’adore ! On est à deux pas du Bon Marché, mais dans une petite rue où l’on ne soupçonne pas la présence d’un salon de thé japonais. L’après-midi, on y déguste thé, dorayaki et wagashi. Le midi, c’est bento copieux et cérémonial dépaysant.


573-WalakuOn commence par le chawanmushi (flan aux oeufs japonais préparé à partir du bouillon dashi), assez liquide celui-ci et moins flan que d’autres, mais sacrément goûteux. Il y a également des petits bourgeons sakura (fleur de cerisier) qui se cachent au fond, sans doute conservés en saumure et qui apportent une note acide.

573-Walaku2

Bento généreux, à base de cru, cuit, viande, poisson, oeufs (poisson et poule), gingembre, algues, tout ce qu’on aime quoi. Avec une soupe miso très savoureuse (condensée) et un bol de riz.

573-Walaku3

Les dorayaki de la maison (sorte de pancakes au miel hyper moelleux), fait sous vos yeux si vous êtes au comptoir (ce qui n’est pas mon cas). Fourrés de haricots rouges sucrés et fondants, de crème fouettée et de fraises fraîches, c’est un enchantement ! Derrière, il y a un suprême d’orange avec une poudre un peu orangée qui est en fait une farine d’un soja particulier.

573-Walaku4

Pour finir, thé hojicha et petit sablé de la maison (très beurré avec une pointe de sel, miam).

Addition finale de 32 € pour ce déjeuner. Certes, ça représente une somme, mais le moment passé et la qualité et la générosité de tout ce qu’on a goûté, c’est un enchantement. Salon thé l’après-midi avec des formules aux alentours de 15-20 € et des wagashis selon la saison.

Walaku, 33 rue Rousselet, 75007 Paris, 01 56 24 11 02, métro Vaneau et Duroc

5 réponses à Walaku

  1. François G dit :

    Ca me fait furieusement penser à la formule déjeuner de Toraya… et envie aussi !

  2. Ariane dit :

    ah, je me suis régalée deux fois de ce délicieux et délicat déjeuner http://ariane.blogspirit.com/archive/2012/01/07/walaku-le-japon-delicat-a-paris.html et j’ai très envie d’y retourner dans l’après-midi pour savourer un des jolis gâteaux

  3. – François G, exactement ! En beaucoup plus intimiste et avec les dorayaki (je ne crois pas qu’il y en est chez Toraya). Je vous le conseille vivement si vous aimez Toraya (autant que moi 😉
    – Ariane, oui, j’imagine bien ^_^

  4. Julia dit :

    Si, il y a bien des dorayaki chez Toraya (ils les appelles Lune vague), mais ils ne sont pas faits minute.
    Julia.

  5. François G dit :

    Oui, il y a des dorayaki chez Toraya, mais ils ne sont pas fourrés aux fraises à la crème…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT